CE QUE LES HERBES NOUS RACONTENT




WEB SÉRIE #ORGANICBYGUIRAUD - S01 ÉPISODE 3

  

CE QUE LES HERBES NOUS RACONTENT

Tous les jours nous parlons de nos pratiques environnementales. La biodiversité en est le fil conducteur. Au Château, les vignes, le jardin, la pelouse, … sont autant de niches écologiques qui nous racontent une histoire – L’HISTOIRE DE LA VIE, ET AUSSI LES RACINES DE NOTRE VIN. C’est le premier constat que vous faites lorsque vous arriverez au Château Guiraud. 

En cette période de l’année, la longue allée des platanes qui ondule le long de la vigne nous expose – entre autres - une collection de carottes sauvages et d’orchidées rares. A première vue, tout laisse à penser que l’équipe est fainéante … las de nettoyer la propriété de toutes ces herbes qui se glissent dans les graviers, entre les dalles, sur les trottoirs ; las de tondre la pelouse qui couronne le Château. Pourtant, tout ceci est un véritable SPECTACLE DE LA NATURE. 

 

« Les mauvaises herbes n’existent pas ! » 

revendique Xavier Planty, d’un ton ferme et les explications sont fascinantes.

 

Arabidopsis thaliana Arabette des dames, Bellis perennis paquerette , Borrago-officinalis-bourracge-officinale, Capsella bursa pastona, Erodium moschatum bec cigogne-musqué, Fumaria offinalis fumeterre, Geranium dissectum géranium découpé, Lamium purpureum lamier pourpre, Lotus corniculatus lotier carniculé, Malva Pusilla Mauve Feuille ronde, Medicago arabica luzerne maculé, Menthe Silvestris menthe sauvage, Plantago lancedata plantain lancéolé, Potentilla reptans potentille rampante, Ranumculus ficaria ficaire, Rumex pulcher rumex violon, Senecio Vulgaris sénéçon commun, Taraxacum officinale pissenlit sauvage, Trifolium repens tréfle blanc, Valerianelle locusta mâche sauvage, Veronica persica veronique de perse, […] sont autant de plantes que nous pouvons retrouver dans les jardins du Château et dans son vignoble. Chaque plante nous parle et est indispensable.

 

ZOOM SUR LA FUMETERRE | L'annonciateur des beaux jours 

 

Fumaria Offinalis » est le reflet d’un sol équilibré en azote, au même titre que le coquelicot. La fumeterre rend accessible des éléments nutritifs du sol tels que le potassium et le phosphore essentiels au métabolisme et à la croissance de la vigne. 

 

La suite au prochain épisode de

notre webserie #ORGANICBYGUIRAUD

 

 


  Date de publication : il y a 8 mois, par : Château Guiraud
             

 Retour au blog